Top 8 des meilleurs films sur l'environnement

Ces vingt dernières années, de nombreux films et documentaires ont été produits sur la crise climatique et environnementale que nous vivons et dont nous sommes à l’origine. Les films, et la culture en général, ont un vrai rôle à jouer pour rendre accessibles les alertes des scientifiques. Les images ont un immense pouvoir sur nos émotions et peuvent ainsi nous convaincre, là où de grands discours échouent. Si peu de personnes vont prendre le temps de lire le dernier rapport du GIEC, beaucoup peuvent être touchées par un documentaire sur ce même sujet.

Pour celles et ceux qui pensent donc qu’une image vaut mille mots, ou qui, tout simplement, souhaitent aborder ces sujets autrement, nous vous avons listé les meilleurs films et documentaires sur l’environnement réalisés ces dernières années !

Une vérité qui dérange & une suite qui dérange

Une vérité qui dérange, le documentaire d’Al Gore (ex-futur président des États-Unis comme il le dit lui-même) est sans doute l’un des premiers documentaires et l'un des plus marquants sur le dérèglement climatique. Il est sorti en 2006, alors qu’il y a seulement 15 ans, la question climatique n’était pas aussi connue du grand public. La mention du mémorial du World Trade Center qui pourrait être sous les eaux avec la montée du niveau des océans avait interpellé et... dérangé.

En 2017, il sort une suite pour montrer l’évolution du climat et de l’action des nations sur cette question, avec notamment l’impact de l’élection de Donald Trump sur le respect des engagements climatiques et la montée du climato-sceptiscisme.

Regarder la bande annonce 👀

🦊 L’avis de Green-Got : Rien de tel qu’un ancien vice-président des USA pour convaincre votre vieil oncle climato-sceptique !

Before the flood

Ce film, réalisé avec National Geographic suit Leonardo Di Caprio dans son rôle de messager de la paix pour les Nations Unies. Il se rend alors sur nos cinq continents et dans l'Arctique pour constater de lui-même le changement climatique en cours. Leonardo Di Caprio parcourt le monde pour comprendre les enjeux et conséquences de ce dernier : de la disparation de la glace au niveau des pôles à la montée des eaux et la perte des récifs coralliens, en passant par la désinformation sur le réchauffement climatique, le rôle des lobbys fossiles au niveau du Congrès et du Sénat américain pour empêcher les règlementations, ou encore le défi de la transition dans les pays en voie de développement.

Before the flood retrace aussi sa prise de conscience, en racontant notamment comment en 2000, il pensait répondre au changement climatique en incitant les citoyens à changer leurs ampoules pour des alternatives basse consommation. 20 ans après, il y a toujours urgence à agir, mais en passant des petits gestes aux grandes transformations.

Regarder la bande annonce 👀

🦊 L’avis de Green-Got : Parfait pour vos amis qui ne s’intéressent pas au climat, mais qui sont fans de Di Caprio.

Wall-E

Wall-E fait partie de ces films, que l’on peut regarder avec plusieurs niveaux de lectures selon notre âge, ou le contexte dans lequel on le voit. C’est l’histoire d’un petit robot, Wall-E, qui travaille sur une Terre si polluée qu’elle en est devenue inhabitable pour la faune, la flore et les humains, qui ont préféré fuir plutôt que de la sauver. Pour les uns, ce petit robot va tomber amoureux d’un autre robot de haute technologie, Eve, et réveiller des humains de leur torpeur, qui passent leur temps à regarder des publicités et à manger dans leur vaisseau spatial. Pour d’autres, c’est une critique de l’impact négatif des activités humaines sur la planète, de la société de consommation et des technologies.

Wall-E cherche aussi à donner de l’espoir, car si ce robot vit toute cette aventure, c’est parce qu’il trouve une plante, qui a réussi à repousser sur cette Terre apocalyptique. Un signe que rien n’est perdu, qu’il est possible de réparer nos erreurs, et que la nature peut revenir si on lui en laisse la possibilité.

Regarder la bande annonce 👀

🦊 L’avis de Green-Got : Un film super pour petits et grands, pour aborder simplement et avec pédagogie le dérèglement climatique et la pollution liés aux activités humaines.

Demain

Suite à la publication d’une étude qui annonce les graves conséquences du réchauffement climatique sur l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis à la recherche d’explications dans une dizaine de pays, pour comprendre ce qui cause la crise climatique et surtout comment l’éviter. Selon eux, les gens en ont assez d’entendre des mauvaises nouvelles, car tout va déjà trop mal.

Alors pourquoi ne pas montrer des solutions ? Raconter une histoire qui fait du bien, pour tenter de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales que traversent nos pays ? Durant leur voyage, ils ont rencontré les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain.

Regarder la bande annonce 👀

🦊  L’avis de Green-Got : Un concentré de positivité et de solutions, pour essayer de penser les possibles et de voir l’avenir en vert ! Et un très bon remède pour les éco-anxieux et celles et ceux qui se disent que "de tout façon, c’est déjà foutu".

Breaking boundaries

On vous recommande tous les documentaires de Sir David Attenborough, la série Earth ou encore A life on our planet. Les images sont à couper le souffle et la voix de David Attenborough vous transporte et vous fait apprécier la nature comme nul autre ne sait le faire.

Breaking Boundaries est un peu différent. Dans celui-ci, Sir David Attenborough est accompagné du scientifique Johan Rockström, co-directeur de l'Institut de Potsdam pour la recherche sur l'impact climatique en Allemagne. À eux deux, ils expliquent comment la Terre est un système, dont les composantes sont en équilibre et que les activités humaines viennent perturber. Ils nous montrent les limites planétaires qu’il ne faut pas franchir pour rester dans une zone sûre pour l’humanité. Malheureusement, plusieurs d’entre elles l’ont déjà été, comme la biodiversité.

Breaking Boundaries nous montre que l’humanité est comme une voiture qui file à toute vitesse sur une route tortueuse en pleine nuit : il y a des dangers de tous les côtés, et les scientifiques sont nos phares, ce sont eux qui nous éclairent pour voir où nous allons et éviter les dangers.

À nous de savoir les écouter.

Regarder la bande annonce 👀

🦊 L’avis de Green-Got : Si vous ne deviez en regarder qu’un seul, ce serait celui-là. Une démonstration magistrale qui pourrait transformer n’importe qui en Greta Thunberg !

Don’t Look Up

C’est le film qui a marqué les esprits début 2022. Don’t Look Up, déni cosmique, raconte l’histoire de deux scientifiques qui découvrent qu’une comète va s’écraser sur Terre et provoquer une extinction de la vie humaine. Ils vont alors chercher à provoquer une prise de conscience auprès des politiques, des médias et des citoyens pour agir face à cette menace. Le problème ? Personne ne semble prendre conscience de la gravité du danger.

Don't Look Up est également très drôle, mais on rit jaune pendant deux heures. Car il s’agit d’une satire de notre situation actuelle face au réchauffement climatique, où s’opposent ceux qui donnent l’alerte et demandent qu’on agisse, et ceux qui préfèrent le déni et le statu quo. Dans un tel contexte, difficile de faire prévaloir l’intérêt commun. De quoi tirer des leçons pour s’assurer qu’il n’y ait pas “100% de chances qu’on crève tous” ?

Regarder la bande annonce 👀

🦊 L’avis de Green-Got [⚠️ alerte spoiler] : Un film aussi grinçant que drôle, particulièrement efficace car il n’y a pas de happy ending : l’humanité ne s’en sort pas miraculeusement, l’inaction mène ... à la destruction.

Sur le front

Dans cette série de reportages, Hugo Clément nous emmène au plus près des femmes et des hommes qui se battent pour défendre la planète, "là où il y a urgence". Il part sur les lignes de front du climat et de la biodiversité, pour comprendre les problèmes et les solutions aux plus grands enjeux environnementaux de notre époque.

Il s’intéresse aussi bien aux océans et aux glaciers, qu’aux espèces menacées ou encore aux forêts. Récemment, deux reportages sont sortis sur l’impact de l'industrie des fleurs sur l’environnement et sur les dessous du recyclage de nos vêtements. Une émission à retrouver sur France 5 et, pour celles et ceux que cela intéresse, dans un livre basé sur ses reportages “Journal de Guerre Ecologique”.

Regarder un extrait 👀

🦊 L’avis de Green-Got : On aime que le journalisme d’investigation s’applique ici aux différents secteurs à l’origine des dégradations de l’environnement et de la biodiversité. Et le format court (1h) intéressera les plus pressés !

Chasing Corals

Le documentaire Chasing Corals se concentre sur l’évolution du corail sur les dernières décennies et notamment l’observation des derniers épisodes de blanchiment des coraux au niveau de plusieurs sites comme la Grande Barrière de Corail en Australie.

Le réchauffement climatique est causé par l’augmentation de la quantité de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. L’océan absorbe une partie importante du surplus de gaz à effet de serre et de chaleur. Cela a pour effet d’acidifier les océans et d’augmenter la température de l’eau. Dans les zones qui contiennent des coraux, ces vagues de chaleur vont amener les coraux à rejeter l’algue qui les recouvre et dont elles ont besoin pour vivre. Le squelette blanc apparait, c’est pour cela que l’on appelle ce phénomène un blanchiment.

Le problème est que le corail ne peut pas survivre sans l’algue, et c’est ainsi que des zones entières de coraux deviennent des zones mortes. Pourtant, les coraux sont nécessaires à 25% de la vie marine. Une perte catastrophique pour les océans qui ne peut être limitée qu’en atténuant le réchauffement de la planète et la pollution des océans.

Chasing corals rend visible un phénomène invisible, car situé sous la surface de l’eau, avec des images magnifiques, et d’autres terribles.

Regarder la bande annonce 👀

🦊 L’avis de Green-Got : On conseille pour les fans de Nemo et celles et ceux qui aiment l’océan. Chasing corals nous donne envie de tout lâcher pour aller protéger la Grande Barrière de Corail.

On espère que cette sélection vous plaira, vous inspirera, et vous donnera envie d’agir. N’hésitez pas à nous écrire pour nous partager vos pépites par mail ou sur nos réseaux sociaux !