Green-Got et La Nef, choisir une banque éthique & écologique

À la découverte du monde de la finance responsable, épisode 2 ! Après notre article sur le Crédit Coopératif et ce que cette banque propose, on vous présente un autre acteur de la finance éthique : La Nef ! Comme dans l’article sur le Crédit Coopératif, l’idée est de donner à voir quels sont les points de similitude et de distinction entre Green-Got et La Nef. L’une se dit éthique, l’autre écologique, mais que trouve-t-on concrètement derrière ? Quelles différences sur le positionnement ? Sur les produits et services proposés ? Toutes les réponses à ces questions se trouvent dans cet article. 

La Nef et Green-Got : une volonté commune de créer une alternative au système bancaire

La Nef, pionnière de la banque éthique

La Nef est une coopérative de finance éthique créée en 1988, qui s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels. Elle compte aujourd’hui 40 000 sociétaires et 80 000 clients et clientes. En tant que coopérative, 80% de son capital est détenu par des particuliers, et parmi les plus importants détenteurs de capital on trouve notamment Mirova, la Biocoop ou encore la Fondation Maif. Son fonctionnement coopératif fonctionne selon le modèle 1 personne = 1 voix, peu importe le capital possédé par cette dernière.

La Nef a été fondée sur le même modèle que d’autres banques éthiques en Europe comme Triodos ou GLS, par des personnes inspirées par la pensée économique et sociale de Rudolf Steiner, penseur fondateur du mouvement anthroposophique. La Nef se donne pour objectif “que l’argent relie les Hommes… plutôt que de les diviser”.

La Nef garantit son éthique et sa transparence en publiant la liste de ses financements chaque année, pour que leurs clients et clientes sachent où est orienté leur argent. Tout comme Green-Got, la Nef n’a pas le statut d’établissement de crédit mais cherche à l'obtenir.

Green-Got, l’alternative financière pour une banque écologique

Chez Green-Got, l'argent de nos membres finance uniquement la transition écologique (et non plus le pétrole, le charbon ou le gaz comme c’est le cas dans la très grande majorité des autres banques).

Green-Got a été fondée en 2020, et compte déjà plus de 6 000 membres, avec pour objectif de proposer une alternative financière indépendante, digitale et écologique. Green-Got n’est détenue par aucun groupe bancaire, propose une solution 100% digitale depuis l’application mobile et a pour ambition de lutter contre le dérèglement climatique en redirigeant les flux financiers vers la transition écologique et énergétique.

Deux solutions, deux offres complémentaires

Comme mentionné plus haut, nous avons choisi de comparer l’offre de Green-Got à l’offre du Compte à terme Nef.

💶 Pour ce qui est du prix tout d’abord :

  • Green-Got propose une offre unique à 6€/ mois qui comprend le compte courant, la carte Mastercard et le compte épargne, tandis que pour la Nef, le Compte à terme est gratuit, sauf à vouloir devenir sociétaire (achat de 3 parts de 30€ minimum soit 90€).

📱 L’ouverture du compte :

  • Pour l’ouverture du compte, Green-Got propose une inscription 100% mobile en seulement 8 minutes depuis l’application. Le service client est joignable directement sur l’application, avec un (vrai) conseiller ou conseillère disponible 6/7j par chat ou au téléphone.

  • Chez la Nef, l’ouverture du compte à terme peut aussi se faire 100% en ligne, mais depuis le site web uniquement, la Nef ne disposant pas encore d’une application mobile pour les particuliers. Le service client est joignable au téléphone ou par mail en cas de besoin.

  • Sur le compte épargne de Green-Got, le dépôt minimum est de 300€ quand il est de 5 000€ pour le compte à terme de la Nef.

🏦  Et concrètement, qui propose quoi ?

Nous ne pouvons pas comparer dans leur ensemble les offres, vu qu’elles sont très différentes, mais voici les différents services proposés par Green-Got et La Nef.

  • Green-Got propose en effet un compte courant et une carte Mastercard, pour payer et être payé avec l’impact Co2 le plus faible possible. Mais ce n’est pas tout ! Un compte épargne arrive très bientôt, sous la forme d’une assurance vie pour financer les grands piliers de la transition écologique.

  • La Nef, elle, propose aux particuliers un compte épargne sous deux formes : un compte à terme ou un livret. Elle ne propose pas de compte courant ni de carte, mais propose des prêts allant de 5 000€ à 75 000€ en cas de travaux de performance énergétique de votre logement, de projet professionnel ou d’achat de véhicule propre.

Éthique, écologique ou les deux ?

La dernière question (et pas des moindres) est celle de l’impact ! Si l’objectif commun de Green-Got et de la Nef est de financer la transition écologique et la justice sociale, comment s’y prennent-elles concrètement ?

L’écologie, le social et la culture

Pour son compte à terme, La Nef sélectionne des projets à impacts positifs centrés sur l’écologie, le social et la culture et cherche à avoir un “circuit court de l’argent”. En 2021, 585 projets ont été financés à hauteur de 206 millions d’euros.

Parmi les secteurs, on trouve la filière bio (301 projets), les énergies renouvelables et l’environnement (121 projets), le social et la santé (79 projets), les collectivités locales (25 projets), la culture (40 projets) et le commerce équitable (19 projets).

La Nef propose également de faire un don d’une partie des intérêts perçus à des associations partenaires.

Les investissements du compte à terme sont labellisés par le label Finansol qui garantit la solidarité et la transparence des investissements.

Les 6 piliers de la transition écologique

Green-Got se distingue en cela de la Nef car le compte épargne se concentre sur le financement de la transition écologique et énergétique en finançant ses 6 piliers : l’agriculture durable, la protection des forêts et des océans, l’assainissement et la gestion de l’eau, les énergies renouvelables, le traitement des déchets et les transports bas carbone.

Pour sélectionner les fonds qui répondent à cet objectif, on s’appuie notamment (mais pas exclusivement) sur le label Greenfin, plus exigeant que le label ISR, et plus orienté sur le climat que le label Finansol. Chez Green-Got, on réfléchit aussi à proposer de l'investissement direct pour financer directement des projets locaux.

Au delà de son compte épargne, Green-Got reverse les frais d’interchange pour financer trois projets écologiques : la préservation de la forêt amazonienne, la dépollution des mers et des océans, et le développement des énergies renouvelables.

Enfin, Green-Got propose aussi de mesurer automatiquement à chacune des dépenses une estimation du CO2 émis pour sensibiliser ses membres à l’impact carbone de leur consommation et inciter à la sobriété.

Ainsi, si les deux entreprises ont des visions légèrement différentes de la finance éthique et écologique, aussi bien La Nef que Green-Got cherchent à proposer un modèle et des solutions bancaires alternatives pour répondre aux besoins et attentes de citoyens et citoyennes engagé•es.

Chacun à notre manière, nous souhaitons redonner du pouvoir à notre argent et rediriger les flux financiers pour faire advenir un monde plus durable.

En savoir plus

👉 Si vous avez des questions sur notre offre chez Green-Got c’est par ici : https://green-got.crisp.help/fr/

👉 Si vous souhaitez nous rejoindre c’est par là : https://green-got.com/inscription