À proposNotre impactMe connecterMe pré-inscrireMe pré-inscrireMe connecter
Tous les projets

Soutenir les fermiers locaux du nord de la Thaïlande grâce à l’agorforesterie

Localisation

Des hauts sommets du nord de la Thaïlande (régions de Chiang Rai et Chiang Mai), jusque dans les basses terres côtières des provinces du sud de Krabi.

Essences plantées

Plus de 15, dont le Manguier, le Litchi, le Papayers, le teck et l’Hevea…

Partenaires locaux

5 organisations communautaires locales, la fondation Raks Thai et la coopérative de petits producteurs de riz biologique et équitable Nam Om.

Le projet Dhamma Rakhsa a pour vocation de développer des modèles agroforestiers et la plantation d’arbres et de mangroves, notamment dans les régions très pauvres du Nord-Est de la Thaïlande sur le plateau d’Isan auprès des petits producteurs de riz.

Ce projet regroupe différentes initiatives de coopératives, villages, monastères, écoles et associations qui ont spontanément souhaité rejoindre le projet. Il s’inscrit pleinement dans une culture déjà très présente de la préservation des forêts communautaires dans toute la Thaïlande rurale.

Pour mieux comprendre

En Thaïlande, il existe en milieu rural une forte tradition de préservation des forêts communautaires.

Chaque village (ou presque) dispose d’une petite surface boisée dont il a l’usage, traditionnellement pour la cueillette, et qu’il doit entretenir. Mais elles représentent des surfaces à présent très réduites, principalement à flancs de coteaux, là où les vallées ont été entièrement rasées pour les cultures agricoles comme le riz.

Pour lutter contre cette situation, les villageois, organisés en comités, planifient et participent spontanément à la replantation, au maintien des sols, à des coupes anti-feu ou à l’ordination d’arbres pour protéger leur forêt avec l’aide des moines.

Le projet de PUR Projet au côté des locaux s’inscrit dans cette culture déjà très présente de la préservation des forêts communautaires dans toute la Thaïlande rurale.

La raison d’être du projet

Si la tradition est présente, les moyens sont quant à eux très limités ... et les villageois n’ont généralement pas les ressources nécessaires pour entretenir, protéger et replanter leur forêt.

Le projet « Dhamma Rakhsa » (qui signifie « la nature est un remède ») intervient à ce niveau et permet d’intensifier ces activités et d’augmenter le nombre d’arbres plantés en agroforesterie, en apportant le soutien qui manque souvent de la part des autorités publiques.

La diversité des participants se reflète dans la variété des espèces plantées : des arbres fruitiers (manguiers, longaniers, papayers, litchi, ramboutanier), aromatiques (Eagle Wood dont on fait de l’essence de parfum), médicinaux (Yang Na, cousin de l’Hevea, dont la sève est utilisée pour soigner les maux de gorge), forestiers (comme le teck, natif de la région, ou le Tong Teung, dont on utilise les feuilles pour confectionner les toits des maisons)…

thailand
Pour soutenir ce projet, parraine tes amis !

Si vous partagez notre vision et nos valeurs, pré-inscrivez vous gratuitement et sans engagement pour nous soutenir.

Nous avons lancé notre programme de parrainage pour préserver les ecosystèmes et avoir un impact dès maintenant : 1 arbre planté pour vous, 1 arbre planté votre filleul à chaque préinscription via votre lien unique.

Me pré-inscrire