Comment protéger la planète avec Green-Got ?

Tous les articles

Vous croyez déjà tout savoir sur votre impact écologique ?

On connaît déjà presque par cœur le guide quotidien de tous les gestes du parfait petit écolo : réduire sa consommation de viande, privilégier les déplacements à vélo et les transports en commun à la voiture, prendre des douches plus courtes pour faire attention à l'eau, réduire ses déchets plastiques, baisser le chauffage pour limiter la consommation d'énergie, acheter moins de vêtement neufs... Bref, à moins d'avoir passé les dix dernières années dans une grotte on sait désormais que pour protéger l'environnement, il faut consommer moins mais mieux et privilégier la qualité à la quantité.

Vous vous trompez probablement

Mais ce qu'on sait moins c'est que la meilleure façon d'avoir un impact ne repose pas sur sa consommation mais sur son épargne.

L’empreinte carbone moyenne des Français et Françaises est d'environ 11 tonnes de CO2 par an. Mais c’est sans compter l’empreinte de leurs comptes en banque qui eux émettent en moyenne 45 tonnes de CO2 par an ! Comment est-ce possible ? Car les banques soutiennent encore massivement les industries des énergies fossiles. Et pour éviter la législation française plus stricte (et aussi car en France on n’a pas de pétrole ni de gaz et presque plus de charbon), elles financent des acteurs non français en Allemagne, en Australie, au Canada ou au Texas.

En plus si on est très pragmatique et qu'on a révisé, on sait que les émissions de CO2 de la France entière représentent moins de 1% des émissions mondiales. On comprend bien que les réduire à 0 ne sera pas suffisant pour protéger l'environnement. Mais avec leur épargne, les Français et Françaises peuvent agir en dehors des frontières nationales et aider des pays très fortement émetteurs et en développement comme l'Inde ou la Chine à changer leur appareil productif et devenir plus respectueux de la planète sans pour autant sacrifier le développement de leur population qui vit encore bien en dessous des standards occidentaux.

La bonne nouvelle c’est qu’avec Green-Got vous pouvez enfin protéger la planète et ses habitant·es simplement grâce à votre compte courant mais aussi grâce à votre épargne.

Un compte courant décarboné : pour payer et être payé·e avec une empreinte CO2 réduite

Un compte qui ne finance pas les industries fossiles

Avec Green-Got, votre compte ne financera jamais les industries fossiles. Comme on vient de le voir, l'impact est énorme.

La protection de la forêt amazonienne

Avec votre carte bancaire Green-Got, à chacun de vos paiements, vous participez à la protection de la forêt amazonienne sans frais supplémentaire. Magique ? Non, mais alors comment ça fonctionne ? Lorsque vous payez avec votre carte bancaire, les commerçants et commerçantes payent une fraction du prix directement à votre banque, c'est ce qu'on appelle les frais d'interchange. Chez Green-Got, nous avons décidé de rétrocéder ces frais aux Ribeirinhos qui se battent contre les multinationales qui détruisent l'Amazonie.

Consommer moins mais consommer mieux

On vient de le dire, la meilleure façon d’avoir un impact sur la planète c’est de consommer moins. En tout cas, moins de produits superflus : non vous n’avez pas besoin de ce nouvel iPhone et ce manteau fera encore très bien l’affaire pour cet hiver. Malgré tout, certains achats sont indispensables, on peut décider de ne plus manger de viande mais il faudra toujours se nourrir avec autre chose. Green-Got peut vous aider à faire ces choix.

L'application mobile intègre directement un calculateur de CO2 qui est connecté à votre carte bancaire. Avec ça, vous pouvez suivre au quotidien l’impact CO2 de votre consommation. Dans le futur nous proposerons aussi la possibilité de vous aider à choisir parmi les alternatives ayant l'impact le plus faible sur la planète et de compenser certains achats (Bouh le vilain mot !)

Financer les énergies renouvelables et le ramassage des déchets dans les océans

Grâce à votre compte courant, vous pouvez aussi financer les énergies renouvelables dans le monde entier. Si elles ne résoudront pas tous nos problèmes, elles sont indispensables, même si elles ont, elles aussi, leurs inconvénients. Pour commencer nous avons opté pour des projets en Inde et en Turquie (article juste ici), deux pays dont le mix électrique est bien plus carboné qu'en France et dont la consommation électrique globale continue d'augmenter fortement (bien qu'elle reste dans ces deux pays bien plus faible par habitant·e qu'en France). Enfin, votre compte finance aussi le ramassage des déchets plastique dans nos mers au côté de l'association Wings of the Ocean et de son fameux Kraken. On vous explique comme ça fonctionne par là : Pourquoi protéger les océans ?

Un compte épargne pour financer la transition écologique

Notre épargne et nos investissements sont au moins aussi importants que notre consommation pour décider du monde qui nous entoure. Les projets liés à la transition nécessitent du temps et des financements. C'est exactement ce que nous pouvons leur apporter.

Avec le compte épargne Green-Got, vous pourrez directement financer un monde plus vert grâce aux 6 piliers que nous avons identifiés pour soutenir la transition écologique :

Faire les bons choix en matière d'investissement n'est pas toujours aisé. C'est pourquoi Green-Got a sélectionné les meilleurs fonds selon des critères précis et est accompagnée par les meilleurs experts. Plus d'infos à venir.