À proposNotre impactMe connecterMe pré-inscrireMe pré-inscrireMe connecter

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Tous les articles

Sur Internet, dans le métro, au café avec vos amis… Depuis quelques années, on en entend parler tous les jours.

Avec leurs promesses d’un compte et d’une carte à tarif réduit, de la transparence et de la simplicité d’utilisation, elles ont su séduire des millions de consommateurs en France et commencent naturellement à piquer votre curiosité ... ce sont les néobanques.

Mais qu’est-ce que c’est une néobanque ? Quelles sont les différences avec les autres banques ? Et surtout comment elles marchent ?

Petit éclairage sur la question.

Néobanque : une définition ... pas vraiment définie

Le terme néobanque qui est la contraction de “néo” et « banque”. Aujourd’hui, contrairement au terme “banque”, la néobanque n’a pas encore reçu de définition précise de la part de l’ACPR, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, qui régule les activités bancaires en France.

On l’emploie néanmoins principalement pour les nouvelles entités financières 100 % mobiles, non rattachées directement à des banques traditionnelles, et qui offrent des services de paiement. C’est le cas par exemple de l’Allemande N26, Revolut la Britannique ou Green- Got en France.

Elles sont différentes des “banques en ligne”, apparues il y a déjà plusieurs années, qui elles appartiennent à de grands groupes bancaires et ne sont généralement pas totalement dédiés à un usage mobile.

Pourquoi tous vos amis vous parlent de leurs néobanques ?

Un compte bancaire simple et facile d’accès

Un IBAN (un compte numéroté), une carte, une application pour les gérer … et c’est tout. Se concentrer sur l’essentiel, sans encombrer l’utilisateur de documents ou de fonctionnalités inutiles et ennuyeuses. C’est comme ça que les néobanques révolutionnent le secteur.

L’ouverture d’un compte est, dans la grande majorité des cas, sans condition de ressource, tout le monde peut le faire en moins de 10 minutes, depuis son téléphone, sans sortir de chez soi et sans avoir à envoyer de courrier. Une pièce d’identité, un RIB, un justificatif de domicile, un smartphone - une connexion internet - et c’est parti.

Le compte est ouvert et la carte est reçue en moins d’une semaine. Garanti sans paperasse. Simple & efficace et c’est ce qui plaît à tant de monde.

Un compte bancaire à prix réduit

Saviez-vous que les Français payent, en moyenne, 215 € par an pour leur compte bancaire ? Ça paraît énorme mais c’est pourtant bien le cas.

Vous en faites peut-être partie. La bonne nouvelle c’est qu’avec les néobanques il est possible de diviser par deux voire même par trois ce prix.

En se concentrant sur l’essentiel : le confort d’utilisation et la sécurité, ces nouveaux acteurs offrent des prix et une qualité de service qui sont le secret de leur réussite fulgurante.

Plus de grille tarifaire interminable, incompréhensible et pleine d’exception, les prix sont affichés et transparents. Plus besoin d’être un expert pour comprendre comment fonctionne la banque, et ça change beaucoup de choses pour les utilisateurs.

Un compte bancaire 100 % mobile

Les néobanques n’ont pas d’agence physique. Elles n’en ont pas besoin puisque toutes les fonctionnalités bancaires sont directement accessibles via une application créée pour être la plus simple, intuitive et sécurisée possible pour l’utilisateur.

Avec son compte, l’utilisateur peut :

  • Payer : avec sa carte, son smartphone ou par virement (instantané si besoin)
  • Être payé : recevoir des virements
  • Retirer de l’argent : à tous les guichets
  • Suivre son budget : avec des notifications pour chaque mouvement et la catégorisation automatique des dépenses.
  • Se protéger : En bloquant sa carte ou changeant son code

Et tout ça depuis l’application mobile.

Afin d’être la plus accessible et pratique possible, pour tout problème ou question, les néobanques disposent généralement de services d’aide : blog, centre d’aide, support client, via les réseaux sociaux, par formulaire ou encore par téléphone.

L’argent sur un compte de néobanque est-il sécurisé ?

Oui. Il est sécurisé exactement au même niveau que celui dans votre banque traditionnelle actuelle.

Même si elles ne disposent pas des mêmes licences bancaires que des établissements classiques, vos dépôts seront protégés exactement de la même façon avec une néobanque. Tous les établissements habilités à détenir des dépôts de leur client par l’ACPR (l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) sont également couvert par le FGDR (le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution) au niveau européen.

Ce fonds (FDGR) garantit une protection totale des dépôts des clients jusqu’à 100 000€, même en cas de faillite de l’établissement.

Et si l’idée que parce que l’organisme est petit ou nouveau, il est moins sécurisé est bien loin d'être la réalité... c’est même exactement le contraire dans le milieu bancaire. Les organismes de contrôle et de régulation (l’ACPR et l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers) ne sont pas plus conciliants quand l’institution financière est plus jeune ou plus petite, bien au contraire. Leur rôle étant de protéger les utilisateurs, leur vigilance est donc décuplée pour ce genre d’acteurs par rapport à d’autres acteurs traditionnels déjà “sur les rails”.

Les néobanques ont donc su séduire une nouvelle génération d’utilisateurs en rendant le système bancaire accessible, simple et compréhensible. Il s’agit de la facilité et de la simplicité d’usage, ainsi que de services complets plus abordables. Bien que nouvelles sur le marché, elles sont crédibilisées par l’ACPR et l’AMF, et offrent les mêmes garantis qu’une banque traditionnelle.

Si vous partagez notre vision et nos valeurs, pré-inscrivez vous gratuitement et sans engagement pour nous soutenir.

Nous avons lancé notre programme de parrainage pour préserver les ecosystèmes et avoir un impact dès maintenant : 1 arbre planté pour vous, 1 arbre planté votre filleul à chaque préinscription via votre lien unique.

Me pré-inscrire